Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Vers le perfectionnement de la Salah Préparé par Mufti Louqmân Ingar selon l'école hanafite

Aller en bas

Vers le perfectionnement de la Salah Préparé par Mufti Louqmân Ingar selon l'école hanafite

Message par rayyan le Sam 1 Mai - 13:33

Vers le perfectionnement de la Salah


La Salah est le deuxième pilier de l'Islam. La Salah est, en réalité, la première manifestation pratique de la Foi. Le prophète (sallallâhou 'alayhi wa sallam) a clairement dit qu'elle sera la première chose à propos de laquelle le croyant sera interrogé le Jour du Jugement (cité par Tirmidhi dans son Sounan). Pour celui qui l'accomplit, elle sera une lumière en ce Jour, un argument en sa faveur et un moyen d'obtenir son salut.

La perfection dans la salah passe par une concentration et une dévotion. Dans le Qour'aan, Allah cite la dévotion et la concentration dans la salah comme la première qualité des personnes qui ont réussi (auprès d'Allah) (sourah 23, verset 1et 2).
Un autre aspect relatif à la perfection est la façon d'accomplir la salah, qui doit être comme celle enseignée par le prophète (sallallâhou 'alayhi wa sallam). En effet, il a dit : "Accomplissez la salah comme vous m'avez vu l'accomplir".

Dans les lignes suivantes, je vous propose une explication détaillée de l'accomplissement de la salah pour les hommes,(selon l'école hanafite) avec des images pour faciliter la compréhension.

Avant la Salah :
Se mettre debout droit en face de la Quibla sans pencher la tête ni la hanche.
Mettre les deux pieds en direction de la Quibla sans les tourner vers l'extérieur ou l'intérieur du pied.
Il est conseillé d'avoir une distance d'environ quatre doigts entre chaque pied.
Les deux mains doivent ouvertes et droites avant le takbir tahrîmah.
Etre debout en s'appuyant sur les deux pieds et non pas sur un pied.

Le Takbîr Tahrîmah :
Mettre Les doigts des mains au niveau des oreilles dans leur position normale sans les écarter ni les fermer.
Placer les paumes des mains face à la Quibla.
Prononcer le takbir tahrîmah الله اكبر de façon à ce qu'on puisse s'entendre.

Quiyaam :

Le croisement des mains :
Placer la paume de la main droite sur le dos de la main gauche.
Faire un cercle avec le pouce et l'auriculaire et serrer la poignée.
Les trois doigts restant sont droits et posés sur l'avant-bras.
Les mains et les bras dans le même alignement (les mains ne tombent pas vers le bas).
Croiser les mains sous le nombril.
Le regard dirigé vers l'endroit du sadjda.

Après le Takbîr tahrimah :
Lire le Thana (formule de glorification) correctement pour le Imâm, le Mouqtadi (celui qui accomplit la Salah en congrégation derrière un imâm) et celui qui lit la salah de façon individuelle.l
Après le Thana, lire le "Ta'aw-woudh" (A'ouzou billâhi minach chatâ nir-rajîm seulement dans la premièrere rak'ah) et le "Basmala" (Bismillahir rahmâ nirahîm)
Lire la sourah al-Fâtiha et la faire suivre d'au moins trois petits versets à vitesse modérée c'est-à-dire ni trop vite ni trop lentement
Dire Amîne doucement après al-Fâtiha.
Lire un peu moins long dans la deuxième raka'h


Roukou' :
Lire le Takbîr الله اكبر en allant dans le roukou'.
Serrer les genoux avec les doigts ouverts en direction du sol (sans être tourné vers la droite ou la gauche).
La tête et le dos doivent être dans le même alignement formant un équerre avec les pieds.
Garder les jambes droites,
les bras bien séparés des côtes.
Les deux genoux seront alignés sans se toucher (pas de retrait de l'un par rapport à l'autre).
Lire au moins trois fois سبحان ربي العظيم
Diriger le regard vers les pieds.
Prendre appui fermement sur les deux pieds (ne pas pencher sur un pied).

En se relevant du roukou' :
Dire سمع الله لمن حمد tout en se relevant du roukou'.
Se mettre debout droit.
Rester debout suffisamment longtemps pour que les muscles puissent se relâcher
(au moins le temps d'un tasbih ou, au plus, le temps passé dans le roukou').
Le Mouqtadi (celui qui accomplit la Salah en congrégation derrière un imâm) lit اللهم ربنا و لك الحمد

En allant dans le sadjdah, après le qawmah (position debout après le roukou') :
Dire الله اكبر en allant dans le sadjdah.
Plier les genoux tout en gardant le buste droit (ne pas se pencher en avant).
Les mains seront placées au niveau des genoux.
Placer en premier les genoux sur le sol, puis les deux mains, puis le nez, puis le front.
Poser ces parties du corps avec fermeté sur le sol.


Sadjdah :
Placer les deux mains sur le sol des deux côtés proches de la tête au niveau des oreilles (comme dans le takbir tahrimah).
Mettre la paume de la main sur le sol et tous les doigts (y compris le pouce) en face de la quiblah.
Garder les coudes éloignés des côtes sans toucher le sol,
les cuisses séparées du ventre,
Les chevilles séparées des fesses.
Mettre les doigts des pieds en direction de la quiblah (appuyer bien les pieds sur le sol).
Garder les pieds sur le sol tout le long du sadjdah.
Les deux chevilles seront au même niveau (l'un n'est pas en retrait par rapport à l'autre) collées ou séparées.
Poser le nez fermement sur le sol.
garder les yeux ouverts et le regard dirigé vers le bout du nez.
Lire au moins trois fois سبحان ربي الاعلى

En se relevant du sadjdah :
Dire الله اكبر
Relever dans l'ordre suivant le front, puis le nez puis les deux mains, puis les genoux.
En se relevant pour une autre rak'ah, garder le buste droit sans se pencher en avant.
Placer les mains au niveau des genoux sans s'appuyer sur le sol (prendre appui sur les pieds)

Le Djalsa (position assise entre deux sadjdahs) :
S'asseoir suffisamment longtemps pour que les muscles puissent se relâcher
(au moins le temps d'un tasbih ou ,au plus, le temps passé dans le sadjdah) .
garder tous les doigts ouverts en direction de la quiblah (ainsi que le pouce) dans leur position normale (ni écartés ni serrés).
S'asseoir sur le pied gauche.
Mettre les doigts des pieds droits en direction de la quiblah,
la cheville et la plante du pied droit verticale,
les avant-bras et les coudes au niveau des cuisses,
le regard au niveau du giron entre les genoux.


Qa'dah :

Premier qa'dah :
S'asseoir comme dans le djalsa.
Lire correctement le tachah-houd.
Se lever après avoir lu le tachah-houd (même si l'imâm s'est déjà levé).


Le signe du doigt (l'index) pendant la récitation du tachah-houd :


Lever l'index à لا اله et laisser tomber l'index à الا الله
Lever le doigt en direction de la quiblah et non pas en direction du ciel
Le bout du pouce et le bout du majeur forment un anneau, l'annulaire et l'auriculaire pliés comme dans un poing.
Ne pas reposer l'index et le laisser en suspens.

En se relevant pour accomplir la troisième rak'ah, après le premier qa'dah :


Lire لله اكبر n se relevant tout le long du mouvement.
Lire la sourah al-Fâtiha.
Ne pas ajouter une sourah après al-Fâtiha dans le troisième et quatrième rak'ah d'une salah fardh (obligatoire) (dans une salah nafl il faut rajouter)

Dernier qa'dah :
Lire correctement le douroud-é-Ibrâhîm (salât alan nabiy)
Lire correctement le dou'a (invocation) après le douroud-é-Ibrâhim (salât alan nabiy)

Salâm :
Lire السلام عليكم و رحمة الله
Tourner la tête à droite en premier puis à gauche.
Tourner la tête parallèle aux épaules de telle façon que les joues soient visibles de l'arrière.
Le regard sera fixé sur les épaules.
Faire l'intention du salâm pour les mouçalli (les gens présents dans la congrégation, les anges, les bons djîns de droite et de gauche pour le Mouqtadi. (celui qui fait la Salah tout seul fait l'intention pour les anges).
Faire le Salâm avec l'imâm même si on n'a pas terminé le dou'a (invocation).


Note : Préparé par Mufti Louqmân Ingar selon l'école hanafite

_________________
Les croyances en Islam sont considérées comme étant l’univers propre à Dieu qui relèvent du monde invisible ou occulte. Seuls les textes sacrés peuvent nous appréhender ce monde des croyances. On peut traduire ces versets coraniques :
«C’est Allah qui détient [le monde] Invisible (ghaybe) des cieux et de la terre, et c'est à Lui que revient l'ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. Il n’y a aucune inattention de la part de ton Seigneur à ce que vous faites. S.Houd(S11.123)
avatar
rayyan
Admin

Messages : 418
Points : 1262
Date d'inscription : 22/04/2010

http://bayane.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum