Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



LES SIGNES DU QUIYAMAT par MAWLANA AHMAD SAID INGAR N°1

Aller en bas

LES SIGNES DU QUIYAMAT par MAWLANA AHMAD SAID INGAR N°1

Message par rayyan le Sam 1 Mai - 13:28

LES SIGNES DU QUIYAMAT « Alamaté-Quiyamat »

LES SIGNES DU QUIYAMAT par MAWLANA AHMAD SAID INGAR

Introduction

Remercions Allah qui nous a comblé de faveurs parmi lesquelles, la meilleure: l’Apostolat du saint Prophète Mouhammad Sallallahou Alaïhi Wassallam.
Mouhammad Sallallahou Alaïhi Wassallam nous a prédit plusieurs signes avant-coureurs du Quiyamat, tels que : Le Rassemblement au Jour de Jugement Dernier, le Paradis et l’Enfer.
Il nous a enseigné à nous préserver des calamités de l’Au_delà, et à mériter le salut. Il nous a interprété en détail les petits et les grands signes du Quiyamat.

Préface

Ce pauvre fakir Rafuddin commentait un jour les signes du quiyamat à la famille Timour ; il demanda alors de composer un livre traitant ce sujet afin que les gens puissent bénéficier de ses enseignements.
Ai-je aussi accepté avec joie de le rédiger, étant encouragé en cela par d’autres personnes de bonne volonté.
Puisse Allah m’aider à accomplir cette noble tâche en toute sincérité.


L’ANNONCE DU QUIYAMAT D’APRES LES PREUVES CORANIQUES " ELANE-KEYAMAT »

Souré Ibrahim
Le jour où les cieux et la terre sens dessus dessous seront méconnaissables, ils comparaîtront devant Dieu l’Unique et l’Inflexible.

S. Hadj (pèlerinage à la Mecque)
O Hommes ! Si vous doutiez de la résurrection, souvenez vous que nous vous avons tirés de la terre. Vous avez été successivement une goutte de sperme, un caillot de sang, puis un fœtus vivable ou non. Nous avons montré ainsi notre puissance. Nous maintenons dans le sein de vos mères les germes fécondés jusqu’au terme fixé puis nous en tirons des enfants.

Vous atteignez ensuite l’âge adulte. Certains d’entre vous meurent, d’autres arrivent à un âge si avancé qu’ils perdent toutes leurs facultés.
La terre a été stérile. Mais à peine l’avons nous arrosée de pluie qu’elle a palpité et s’épanouissant, a donné la vie à une magnifique variété de plantes.

Ceci, pour que vous sachiez que Dieu est la Vérité même, qu’Il ressuscite les morts et que sa puissance s’étend sur tout l’univers. Et ceci, pour que vous sachiez que l’heure inéluctable viendra où Dieu fera sortir les hommes des tombeaux.

Il est des hommes qui discutent au sujet de leur Seigneur sans aucune connaissance.

Les infidèles recevront des vêtements de feu et de l’eau bouillante sera versée sur leur tête qui mettra à vif leurs entrailles et leurs peaux. Ils seront bâtonnés avec des massues de fer. Toutes les fois qu’ils voudront sortir de ces lieux de douleur, on les y fera rentrer et ils purgeront la peine du feu.

S. Ibrahim
Ne croyez pas que Dieu sera indifférent aux œuvres des méchants. Il retarde son verdict jusqu’au jour où tous les regards seront figés d’effroi.
Où les méchants accourront, les traits défaits, les prunelles immobiles et les cœurs désanimés.

S.Najm (L’Etoile)
L’heure du jugement dernier approche. Nul ne peut en arrêter le cours si ce n’est Dieu.

S. Kamar (La Lune)
Le jour où l’appel retentira, annonciateur du plus inouï des bouleversements, les eux baissés ils sortiront de leurs tombeaux comme des sauterelles prenant leur vol.

Répondant à l’appel, les infidèles s’écrieront : « C’est là un jour grave ».

S.Doukhane (La fumée)
Attend le jour où du ciel surgira une épaisse fumée, qui enveloppera les hommes. Ce sera un châtiment pénible.

S. Maâridj (Les degrés)
Montre une douce patience. Les hommes croient ce châtiment encore éloigné. Moi, je le vois proche. Le jour où le ciel aura la couleur de l’huile, où les montagnes ne pèseront pas plus que les flocons de laine, où l’ami ne questionnera pas l’ami, bien que lui faisant face ; ce jour là, le criminel offrira pour prix de ses souffrances, ses enfants, sa femme, son frère, sa famille… l’humanité toute entière. Il ne cherchera que son salut. Non, ce sera impossible. Car le feu, faisant éclater les crânes, happera tous ceux qui ont renié Dieu et n’ont pensé qu’à amasser et thésauriser.

L’homme est inconstant de nature. Accablé quand un mal l’atteint, la fortune le rend égoïste.

S.Arrahman (Le Miséricordieux)
Un ouragan de feu sera déchaîné contre vous, ainsi qu’un ouragan d’airain. Vous serez contre eux sans défense.

Lorsque le ciel se fendra et prendra une teinte de rose luisant.

S.Takwir (Le soleil plonge)
Lorsque le soleil s’éteindra, que les étoiles tomberons des nues, que les montagnes se mettrons en marche, que les chamelles seront abandonnées, que les animaux sauvages se regrouperont, que les mers déborderont, que les âmes rejoindront les corps, qu’on demandera à la fille enterrée vivante pour quel crime elle a été mise à mort, que les actes de chaque homme seront divulgués, que les cieux seront supprimés, que l’Enfer sera embrasé, que le Paradis approché, à ce moment là, chaque âme connaîtra son bilan.

S.Kahaf (La caverne)
Le jour où les montagnes se mettront en marche et où la terre sera nivelée sur toute son étendue, nous rassemblerons les hommes sans en omettre un seul. Ils se présenteront devant Ton Seigneur, alignés sur un seul rang.

Vous voilà revenus devant Moi, tels que Je vous ai créés une première fois. Et pourtant vous aviez toujours pensé que nous ne nous retrouverions jamais en présence.

Le compte de chacun sera apporté. En lisant le leur, les coupables seront saisis d’effroi. Ils diront : « Malédiction ! Ce compte énumère tout, de la petite à la grande action ». Toutes leurs œuvres seront présentées. Ton Maître ne lèse personne.

Un jour, les infidèles seront interpellés ainsi : « Appelez à votre secours les divinités auxquelles vous croyiez ».

Ils les appelleront, mais en vain. Nous dresserons entre eux une zone de désolation. Les coupables verront le feu. Ils acquerront la certitude qu’ils y seront précipités. Ils n’auront aucun moyen d’y échapper.
Nous avons préparé pour les infidèles un feu un feu dont les flammes les encercleront de toutes parts. Quand ils supplieront qu’on les soulage, on leur servira une eau brûlante comme un métal en fusion qui leur rongera la face.

Détestable boisson et dérisoire soulagement.

S.Naba (La grande Nouvelle)
Il est Le Maître des cieux et de la terre et de l’espace qui les sépare.

Il est Le Miséricordieux auquel nul n’a le droit d’adresser la parole.
Le jour où l’Esprit se dressera devant les anges en rangs, nul ne pourra dire un mot s’il n’est autorisé par Le Miséricordieux et s’il n’est sincère. Ce jour arrivera fatalement.

La géhenne est comme aux aguets. Elle servira de retraite aux imposteurs. Ils y resteront des siècles. Ils n’y goûteront ni fraîcheur, ni boisson, à part de l’eau bouillante ou fétide ; juste récompense de leurs œuvres.

Ils ne s’attendaient pas, en effet, à rendre compte, et traitaient nos signes de mensonge.

S. Albaqkra (Le jour inévitable)
Les anges se tiendront sur les côtés, huit d’entre eux soutenant sur leurs tête le Trône de Ton Seigneur ?

Ce jour là, vous défilerez devant Dieu. Vous ne pourrez cacher aucune de vos pensées, même les plus secrètes.

S.Zumar (Les Images)
Les hommes ne donnent pas à Dieu le rang qu’Il mérite. Et, pourtant, Il appréhendera toute la terre dans sa main au jour du jugement dernier et supprimera les cieux d’un seul geste. Gloire à Dieu ! Il est au dessus des associés qu’on lui donne.

Au premier son de trompette, tous les êtres animés qui peuplent les cieux et la terre et que Dieu n’aura pas exceptés, seront anéantis. Au deuxième son, ils se dresseront en attendant leur sort. La Lumière de Dieu éclairera la terre, le livre sera déposé. Les Prophètes et les témoins appelés. Justice sera rendue à chacun, nul ne sera lésé.

Chaque âme sera largement rétribuée de ses œuvres. Car, qui mieux que Lui connaît ces dernières ?

Les infidèles seront dirigés par troupes vers l’enfer. A leur approche, les portes s’ouvriront toutes grandes devant eux. Les gardiens leur diront : « Ne vous a –t-on pas envoyé des Prophètes choisis parmi vous pour vous faire connaître les enseignements de Votre Seigneur et vous prévenir l’arrivée de ce jour là ? » « Oui » répondront ils, mais la menace prédite sera déjà en voie d’exécution contre les infidèles.
Franchissez les portes de l’enfer et pour toujours leur dira-t-on. C’est le hideux séjour réservé aux arrogants.

Les fidèles seront dirigés par troupes vers le Paradis. A leur approche, les portes s’ouvriront toutes grandes devant eux. Les gardiens leur diront : « Paix sur vous. Vous avez été bons. Franchissez pour toujours le seuil de cette demeure. »

S.Ashiqaq (le ciel qui s’entoure)
Celui à qui ses comptes seront remis dans la main droite, ne sera pas inquiété au moment où il les rendra. Il s’en retournera, joyeux, auprès des siens.

Celui à Qui ses comptes seront remis par derrière s’écrira : « O Malheurs!» Il sera jeté en enfer. Certes au sein de sa famille il se réjouissait. Il se leurrait de l’espoir qu’il ne retournerait jamais à Dieu.


S. Ya Sin
Vos bouches, aujourd’hui, seront closes. Ce sont vos membres, mains et pieds, qui rendront compte de leurs gestes. Si nous voulions, nous leur arracherions les yeux. En vain, ils chercheraient à se guider mais ils ne verraient pas.

S. Alforkhan
A la vérité, ils ne croient pas à l’heure dernière. Nous réservons l’enfer à ceux qui nient cette heure. En les apercevant de loin, l’enfer bouillonnera de colère. Quand ils se seront entassés dans une étroite geôle liés les uns aux autres, ils n’auront qu’un cri : « O Malheur ! » Ce n’est pas qu’un seul cri de détresse que vous devez pousser mais plusieurs.

Le jour où je les réunirai, ainsi que leurs idoles, J’interrogerai celles-ci : « Est ce vous qui avez détourné mes serviteurs ou sont ce eux qui se sont égarés d’eux mêmes ? »

Elles répondront : « Gloire à toi ! loin de nous l’idée de prétendre à être adorées. Mais Tu les as comblés de biens de ce monde, ainsi que leurs pères, au point qu’ils ont oubliés leurs devoirs envers Toi. C’est ainsi qu’ils se sont perdus. »

Le jour où le ciel s’ouvrira pour laisser passer les nuages et où les anges feront irruption sur terre, ce jour, toute l’autorité reviendra au Miséricordieux et les infidèles passeront un moment tragique. Ce jour là, le méchant se mordra les doigts en disant : « Plut à Dieu que j’eusse écouté les avertissements du Prophète. »

S.Imran
Celui qui adoptera une autre religion que celle de l’Islam sera désavoué par Dieu et il sera au nombre des réprouvés dans l’autre monde.

Un jour viendra où certains visages s’illumineront de blancheur et où d’autres s’assombriront. A ces derniers, Dieu dira : « Ah ! vous avez versé dans l’incrédulité après avoir cru ? Endurez maintenant les supplices qui sont réservés aux incrédules. Quant à ceux dont le visage rayonnera de blancheur, ils seront appelés dans la grâce de Dieu et cela pour l’éternité.

S.Niçaa (Les femmes)
Ceux qui auront repoussé nos signes nous les précipiterons en enfer.

Dès que leur peaux se détacheront en lambeaux, nous leur en substitueront d’autres, pour qu’ils ne consomment toute l’horreur de leur supplice, car Dieu est Puissant et Sage.

S.Al Araf
Dieu dira : « Allez rejoindre en enfer les générations d’hommes et de génies qui vous ont précédées. Chaque fois qu’une génération y entre elle maudit sa sœur. Quand elles s’y seront toutes rejointes, la dernière montrant la précédente, dira : « Seigneur, voilà les gens qui ont égarés, double leur le supplice du feu ».

Dieu répondra : « le supplice sera double pour tous. Mais vous ne savez pas ce qui vous attend. »

S.Nanzéat (Les anges qui mâchent les âmes)
Le jour où ils la verront ils auront le sentiment de n’avoir passé sur terre qu’un soir ou un matin.

S.Sijda
Il arrête les décisions pour le ciel et la terre. Puis le résultat lui revient dans un jour qui a la même durée que mille ans sur terre.



Signes précurseurs du Jugement Dernier

« QUIYAMAT »

Le premier Signe du Quiyamat
La venue du Prophète Mouhammad e est l’un des premiers signes du Quiyamat car, avec Lui, prend fin l’Apostolat.
La révélation divine qui arrivait par intermittence d’une façon sporadique, cessa alors définitivement. Ces annonces qu’il nous a prédites et contre lesquelles il nous a avertit se classent en deux catégories :
Les signes mineurs qui se manifesteront après sa mort jusqu’à la venue de l’Imam Mehdi u et ceux qui apparaîtront lors de la venue de l’Imam Mehdi u jusqu’au jour où retentira la trompette, annonçant que l’heure du Quiyamat est venue.

La distribution des signes
Ali t nous a apporté les dires du Saint Prophète e à propos des signes mineurs du Quiyamat. En voici : ceux qui règneront sur la terre, s’accapareront des taxes y compris la zakaate, comme leurs biens personnels (c’est à dire qu’ils ne feront pas de dépenses religieuses).
Les femmes désobéiront à leurs maris, les enfants à leurs parents, ils auront de mauvaises conduites.
On étudiera la religion pour obtenir les gains matériels.
Chaque tribu aura pour chef l’homme le plus méchant. Les hommes ne possédant pas les qualités requises auront le pouvoir d’administrer.
On respectera par frayeur les gens que la religion nous interdit de respecter. Les gens consommeront ouvertement les boissons alcoolisées ; la musique, la danse et les autres moyens de divertissement seront organisés publiquement.
On commettra l’adultère de plus en plus ; les générations nouvelles insulteront les générations passées.
Alors du ciel viendra la punition qui s’abattra comme une poussière rouge. D’autres punitions suivront : la terre tremblera et se fendra, il pleuvra des pierres, les visages seront défigurés.
Les Hadices parlent en ces termes des autres signes du Quiyamat : il y aura beaucoup d’enfants esclaves ; les gens illettrés et indignes de respect seront les maîtres absolus.
On blasphèmera contre la religion. L’instruction religieuse sera négligée.
Le mensonge deviendra un art, la haine se substituera à l’amour, les dépôts seront mal gardés, la honte règnera , les gens étudieront pour semer le désordre ? les musulmans seront entourés, encerclés par les infidèles la tyrannie deviendra insupportable. Les fausses religions seront respectées, de faux hadiths et innovations seront enseignés. Quand toutes ces choses seront révélées, les chrétiens règneront sur la majorité des pays.

La guerre avec les Chrétiens
Puis, un homme naîtra en Syrie ou en Arabie dans la famille de Abou Soofyan, et il tuera tous les descendants du Prophète e.
Il règnera sur la Syrie et l’Egypte simultanément, fera la guerre avec une partie des chrétiens et fera la paix avec les autres.

Constantinople sous la main des chrétiens
Le parti qui fera la guerre entrera à Constantinople victorieusement ; le roi romain quittera la ville capitale et viendra en Syrie. Le deuxième parti livrera une guerre acharnée contre l’armée musulmane, mais après une bataille sanglante, l’armée musulmane remportera la victoire. Dans l’armée chrétienne, un homme proclamera à haute voix que la croix a été la plus forte et( que par ses bénédictions, les musulmans ont remportés la victoire. En entendant cela, un homme de l’armée musulmane commencera à se battre, proclamant que l’Islam a triomphé par ses propres bénédictions qui lui ont valu la victoire.

Le Martyre du Roi des Musulmans et la Syrie sous la domination chrétienne
Les deux armées s’affronteront, le roi de l’Islam sera martyrisé, les chrétiens occuperont la Syrie et les deux groupes de chrétiens tomberont en accord complet.
Le reste des musulmans partira pour Médine. Les chrétiens règneront jusqu’à Khaibar qui se trouve près de Madina.

L’apparition de l’Imam Mehdi u

C’est alors que les musulmans chercheront l’Imam Mehdi (a) pour qu’il les débarrasse de leurs ennemis. A ce moment, l’Imam Mehdi (a) sera à Madina, mais, craignant que les musulmans lui demandent d’accepter la responsabilité de les délivrer, il quittera Madina et partira pour la Mecque.
Les gens pieux de la Communauté Musulmane le chercheront. L’Imam Mehdi (a) sera entrain d’accomplir le Tawaf entre « Rookun-Yamani et Makoamé-Ibrahim », lorsqu’un groupe de musulmans le reconnaîtra et prêtera serment sur ses mains.
Un mois avant cet événement, se produira une éclipse du soleil. Et à l’heure du serment, se feront entendre du ciel les paroles suivantes : « c’est le Khâlifat d’Allah, Mehdi, écoutez et obéissez-lui ». Tout le monde entendra cette voix en cet endroit. L’Imam est un Sayyed, descendant de Fatéma To Zohra ®️ fille de notre Cher Prophète (s). il sera de haute taille, mince, au teint clair et son visage aura la ressemblance du Prophète (s). il portera le nom de Mouhammad Sallallahou Alaïhi Wassallam, le nom de son père sera Abdoullah et celui de sa mère Amina. Parfois, il bégaiera et cela le rendra impatient, il frappera alors ses mains sur ses jambes. Il aura une connaissance approfondie reçue de Dieu. Après l’heure du serment, il aura quarante ans. Aussitôt que le Khâlifat sera connu de tout le monde, les armées de Madina se rendront à la Mecque. Les gens pieux de l’Irak, du Yémen et de la Syrie resteront en sa compagnie et une grande quantité d’hommes de l’Arabie entreront dans son régiment. Le trésor enterré dans la Kaaba sera déterré et distribué aux musulmans. Dès que cette nouvelle sera connue de tout le monde, un homme à la t^te d’une forte armée viendra au Khorassan pour aider l’Imam. Le premier régiment de son armée sera dirigé par Mansour. En chemin vers Madina ils tueront plusieurs chrétiens. Un Soofyani, ennemi de la famille du Prophète (s) et apparenté à Banoo-Kalb enverra une armée pour faire face à l’Imam. Cette armée campera au flanc d’une montagne entre Makka (Mecque) et Madina. Tous les soldats bons ou méchants de cette armée y périront ensevelis et le jour du Quiyamat, leur jugement sera prononcé suivant leurs croyances et leurs actes. Deux soldats seulement survivront, l’un pour annoncer la nouvelle à Imam Mehdi, et l’autre pour la communiquer à Soofyan.

La préparation militaire de l’Imam Mehdi (a) et le rassemblement des soldats chrétiens en Syrie.

Quand les chrétiens apprendront la nouvelle du rassemblement des troupes arabes, ils chercheront également à rassembler leurs troupes. Ils masseront leurs troupes en Syrie pour faire face à l’Imam Mehdi (a). il y aura soixante dix étendards et mille deux cents personnes sous chaque étendard. Imam Mehdi (a) quittera alors Makka pour Madina et après fait le Ziyàrat (visite) sur la tombe du Prophète (s) , partira pour la Syrie où il fera face aux troupes chrétiennes à Damas.là, l’armée de l’Imam Mehdi (a) sera divisée en trois groupes : un groupe abandonnera l’Imam, effrayé par les soldats chrétiens et Allah n’acceptera jamais leur pardon. Le deuxième sera Chahid (martyrisé) et recevra la grâce des martyrs de Badr et Ohod. Le troisième obtiendra la victoire avec l’aide d’Allah. Le lendemain, l’Imam Mehdi (a) sortira pour livrer bataille contre un groupe supérieur en nombre aux soldats musulmans, qui feront serment de ne pas quitter le champ de bataille jusqu’à la mort ou la victoire finale. Ils seront presque tous martyrs sauf quelques uns, qui se retrouveront avec l’Imam dans leur camp. Le troisième jour sera semblable au deuxième, le quatrième également.

La victoire de l’Imam Mehdi (a) et la destruction des soldats chrétiens

Puis, en dernier lieu, l’Imam prendra tous les soldats qui s’occupaient du ravitaillement pour faire face aux chrétiens et ils auront la victoire avec l’aide d’Allah. Les chrétiens seront bouleversés par cette bataille et personne d’entre eux n’éprouvera l’envie de régner. Ils seront maudits et quitteront le champ de bataille poursuivis par les musulmans. Plusieurs de ces chrétiens séjourneront en enfer. Alors, l’Imam Mehdi (a) collectera les butins de la guerre et les partagera aux vainqueurs des champs de batailles. Mais cela ne apportera aucune gaieté, car dans cette guerre peu de personnes auront survécus.
Ensuite l’Imam Mehdi (a) s’occupera de l’administration des pays musulmans, agira de son mieux pour maintenir les droits de l’homme et propagera son armée partout. Cette tâche terminée, il dirigera son armée vers Constantinople pour la conquérir. En arrivant sur la côte il embarquera soixante dix mille volontaires de la tribu de Banoo-Ishack, et les dirigera vers Istanbul.
Quand ils arriveront près de la ville de Fayçal, ils crieront à haute voix « ALLAHO AKBAR » et cette ville sera anéantie. Les musulmans entreront dans cette ville, extermineront les rebelles et dirigeront le pays avec justice. Six ou sept ans s’écouleront depuis le jour où les gens auront prêté serment sur l’Imam Mehdi (a).ce dernier s’occupera toujours de l’administration de la ville étant donné que la rumeur s’étendra annonçant que le Dadjal (Anté-Christ) a commencé à persécuter les musulmans. Il retournera en Syrie et, pour connaître la vérité, délèguera cinq ou neuf personnes pour une enquête à ce sujet (personnes que le Prophète (s) a déjà annoncées et qui seront les gens pieux de la terre). Ils enquêteront et prouveront l’inexactitude de cette rumeur purement inventée. L’Imam Mehdi continuera alors d’administrer avec tranquillité.

La sortie de l’Anté-Christ (Dadjal)

Quelques temps après, apparaîtra le Dadjal. Dadjal sera un homme parmi les juifs. Il sera comme le « messie » pour le public. Il aura des cataractes aux yeux, des cheveux ondulés, il montera un gros âne, paraîtra entre la Syrie et l’Irak et se proclamera prophète. Puis il partira pour Asfahan. Là, soixante dix mille juifs l’accompagneront. Il se fera passer pour Dieu et causera un désastre sur la Terre. Il voyagera dans plusieurs endroits et partout se fera passer pour Dieu. Pour mettre le public à l’épreuve, Allah le dotera d’une force spéciale pour accomplir des miracles. Sur son front, le mot « Kafir » sera écrit en arabe. Seuls les croyants pourront reconnaître cet écrit.
Il y aura le feu avec lui qu’il interprètera comme l’enfer et un jardin qu’il nommera le paradis. Les gens qui ne l’écouteront pas seront mis en enfer et ses fidèles au paradis. En réalité le feu sera tel un jardin et le paradis semblable à l’enfer. Il distribuera des graines alimentaires à ceux qui lui plairont et à tous ceux qui l’ accepteront comme Dieu. Il ordonnera aux nuages de faire tomber la pluie, afin que poussent les légumes et les fruits. Le bétail sera bien nourri. Les rebelles ne recevront rien de lui et ils souffriront beaucoup sur le plan matériel ; mais par la grâce d’Allah, les tasbihs joueront le rôle d’alimentation pour les musulmans. Avant l’apparition de Dadjal, règnera durant deux ans une grande famine, et à la troisième année il apparaîtra les fortunes enterrées seront mises à jour par lui. Il ressuscitera les parents des gens qui l’accepteront pour Dieu. Il ordonnera à Satan d’emprunter le visage des morts pour tromper les parents éprouvés.

La domination de l’Anté Christ

Il traversera de nombreux pays puis il arrivera au Yémen où beaucoup de bédouins l’accepteront : ensuite il repartira et campera près de Makka, mais ne pourra y pénétrer par la surveillance des anges. Il essaiera de se rendre à Madina : en cette période, cette ville aura sept portes et chaque porte sera gardée par deux anges. L’armée de Dadjal ne pourra entrer dans la ville. Trois tremblements de terre auront lieu à Madina : les hypocrites quitteront la ville par la frayeur et tomberont dans le piège de Dadjal.

La discussion avec l’Anté Christ

Il y aura un grand personnage à Madina. Il sortira seul pour affronter Dadjal. En arrivant près de l’armée de ce dernier il demandera « où est Dadjal ? » les soldats chercheront à le tuer mais entre eux une altercation s’ensuivra. Certains diront : « Ne savez vous pas que notre Dieu interdit de tuer quelqu’un sans en avoir reçu l’ordre au préalables ? » puis on fera part à Dadjal qu’un méchant désire lui parler. Celui-ci ordonnera de l’introduire. Dès que cet homme apercevra Dadjal, il dira « je te reconnais, tu es le Dadjal maudit que notre Prophète (s) a annoncé ».Dadjal sera courroucé et exigera que l’homme soit scié en deux. Il marchera ensuite entre les deux morceaux en disant à ses croyants « si je ressuscite ce mort, accepterez vous mon pouvoir divin ? » ils répondront d’une seule voix : « nous sommes fidèles à toi sans aucun doute, mais si tu le fais cela augmentera notre croyance en toi ». Alors il ressuscitera ce mort après avoir joint les deux morceaux. L’homme sera ressuscité par la grâce d’Allah et dira : « je suis encore plus convaincu, tu es le véritable Dadjal prédit par le Prophète (s) ». Dadjal, furieux, ordonnera à ses adeptes de trancher la gorge de l’homme. Ces derniers s’empareront de lui et passeront le couteau sur son cou mais ils ne pourront rien faire à cet homme de Dieu. Dadjal, honteux, jettera l’homme dans son enfer pais par la grâce d’Allah, cet enfer deviendra paradis. A partir de ce jour, Dadjal ne pourra plus ressusciter aucun mort. Il quittera Madina pour aller en Syrie. Imam Mehdi (a)sera à Damas avant lui. Il se préparera à faire face à Dadjal. Auparavant, il aura distribué les armes disponibles à ses soldats.

La venue de Issa (a) et la mort de l’Anté Christ.

Lorsque se fera entendre l’Azan de Açar et que les gens se prépareront à accomplir le namaz, à ce moment, Issa (a) descendra du ciel en appuyant ses mains sur les épaules des deux anges. Il descendra au minaret de l’est de la Grande Mosquée de Damas et s’écriera : « l’échelle ». On apportera alors l’échelle pour qu’il puisse descendre. Il descendra et fera la connaissance de l’Imam Mehdi (a). Ce dernier, le recevra avec la plus haute dignité. Il demandera à Issa (a) de diriger l’office de la prière, celui ci répondra : « la prière doit être dirigée par vous, parce qu’entre vous, vous avez le droit de faire l’Imamat, et cet honneur a été donné par Dieu à la communauté musulmane ». Ainsi, Imam Mehdi (a) dirigea la prière et Issa (a) accomplira le namaz derrière lui. Après la prière, Imam Mehdi (a) demandera à Issa (a) « O Prophète d’Allah, dirigez l’armée que je remet à vos commandements et faites ce que vous voulez ». Celui ci répondra « ce travail aussi doit être directement sous vos ordres, moi, je suis venue pour tuer Dadjal : car il est écrit qu’il sera tué de mes mains ». Ils passeront la nuit en paix. Le lendemain, Imam Mehdi (a) prendra son armée pour entrer en action sur le champ de bataille. Issa (a) demandera un cheval et une pique afin qu’il nettoie les dégâts de Dadjal. Donc Issa (a) tomba sur Dadjal et l’armée islamique sur les soldats de Dadjal. Une bataille sanglante s’engagera. A ce moment, le souffle spirituel de Issa (a) soufflera sur le champ de bataille et les combattants des camps ennemis seront atteints mortellement et tomberont sur le champ. Dadjal prendra la fuite. Issa (a) le poursuivra jusqu’à ce qu’il arrive au lieu surnommé Loodh (aujourd’hui Lydda qui se trouve près de Gazza en Palestine). Là, Issa (a) le tuera de sa lance. La mort de Dadjal sera alors connue de tout le monde. (on dit que si Dadjal ne succombe pas au coup mortel de Issa (a), il sera désintégré par le souffle de celui ci). L’autre partie de l’armée de l’armée islamique continuera la bataille contre les juifs. Ceux ci ne pourront plus fuir, même s’ils tentent de se cacher derrière un rocher, in arbre, etc. ces choses crieront « O ! Serviteurs d’Allah, emparez vous de ces Yahoudis et tuez les ». Le règne de désordre de Dadjal durera quarante jours, et une journée de cette période aura la durée d’une année, d’un mois et dune semaine. Puis, les autres jours seront comme à l’ordinaire. D’autres rapportent que la durée anormale du jour sera due au miracle de Dadjal qui voudrait faire du soleil son prisonnier mais Allah ne se laissera pas faire. Après avoir détruit Dadjal, Issa (a) et Imam Mehdi (a) inspecteront les villes dominées durant le règne de Dadjal. Ils annonceront à ceux qui auront souffert sous ce règne qu’ils seront largement récompensés par Allah. Ils constateront les pertes infligées par Dadjal, puis, Issa (a) donnera l’ordre de détruire tous les porcs, de briser toutes les croix, de ne pas payer le djizzya. Il invitera tous les infidèles vers l’Islam. Par la grâce d’Allah, il n’y aura plus un infidèle dans l’état Islamique et la terre entière brillera par le jugement de l’Imam Mehdi (a). Toute tyrannie sera abolie et tous les êtres seront convertis en fidèles esclaves d’Allah. Ils prieront avec ferveur. Le Khalifat de l’Imam Mehdi sera de sept, huit ou neuf années. Il est clair que sept années passeront en épreuves avec les chrétiens et l’administration du pays. La huitième année verra la bataille avec Dadjal et la neuvième avec Issa (a).

La mort de l’Imam Mehdi (a) et la sortie de Gog et Magog et ses peuples.

Imam Mehdi sera alors âgé de quarante neuf ans, puis il mourra. Issa (a) dirigera la prière de son Djanaazah et l’ensevelira. Toute administration sera ensuite sous le contrôle de Issa (a). le peuple entier connaîtra une ère de paix et de tranquillité. Allah révèlera à Issa (a) : « parmi mes esclaves, je ferai paraître des esclaves très forts auxquels personne ne pourra faire face.
Or, donc, prends tous mes esclaves avec toi et mène les sur la montagne du Sinaï pour qu’ils puissent être à l’abri de ces nouveaux esclaves ». Issa (a) et ses adeptes arriveront au fort érigé sur la montagne Sinaï. Il sera occupé à faire le ravitaillement des armées, lorsque les peuples Gog et Magog sortiront comme des sauterelles et se propageront sur terre. Ils sèmeront des ravages partout, seuls des forts solides seront hors de leurs atteintes. Ils tueront les gens sans pitié ; ce sont les descendants du Yafasse Bin Nooh (fils de Noé). Leur pays se trouve dans l’extrême nord et à l’est. La mer Shan se trouve au nord, l’eau de cette mer est si sale et épaisse que les bateaux ne peuvent y naviguer.

La mention de Zoul Karnain et la destruction de Gog et Magog

A l’est et à l’ouest de leur pays se trouvent de grandes montagnes comme deux mines, où l’on ne peut ni aller, ni y retourner. Entre ces deux montagnes, il y avait un chemin par lequel Gog et Magog sortaient pour cambrioler les gens. Zoul Karnain y érigea un mur d’airain de la hauteur des montagnes dont la largeur est de dix pieds. Ce mur renferme Gog et Magog.
Depuis ce temps, ils essaient, le jour, de démolir ce mur, mais la nuit, Allah retourne le mur dans sa forme primitive. A l’époque de Notre Prophète ils réussirent à pratiquer un trou de deux doigts. Mais il ne fut pas grand pour leur permettre de sortir. Quand l’heure viendra, ce mur se brisera. Ils seront très nombreux. Lorsque ceux du premier groupe arriveront à la mer Tabriyaa, ils boiront l’eau de cette mer et celle-ci deviendra sèche. Cette mer est une source à Tabristan dont la largeur dépasse plus de dix milles ; elle est très profonde et, quand le dernier groupe atteindra ce lieu, il pensera qu’il n’y avait peut être pas d’eau. Ils tueront tout sur leur chemin jusqu’à ce qu’ils parviennent en Syrie, puis ils diront entre eux : « nous avons détruit tout ce qui se trouve sur terre, allons détruire ce qui se trouve dans le ciel ».Ils commenceront alors à lancer des flèches vers le ciel. .
Allah par son pouvoir retournera leurs flèches tachetées de sang ; ils seront très contents car, à ce moment, ils croiront qu’il n’existe plus rien.
A cette époque, la nourriture sera rare et Issa (a) se trouvera dans une terrible situation ; (une vache se vendra cent ashrafis. Issa (a) se tiendra alors debout pour prier Allah et ses disciples se tiendront derrière lui pour dire Amine. Allah enverra une maladie qu’on « Lagaf » en arabe, c’est une sorte de grain qui sort par le nez et le cou des moutons et des cabris. En quelques minutes, cette maladie éclatera partout comme la peste et tous les êtres du peuple Gog et Magog seront anéantis en une nuit. Issa (a) sera informé de cette maladie terrible et il délèguera quelques personnes en dehors de son fort pour aller enquêter.
Les corps des êtres des peuples de Gog et Magog seront en état de désintégration et la vie sera pénible pour les vivants, notamment pour se débarrasser de ces cadavres.
Issa (a) priera de nouveau Allah, et Allah enverra des animaux avec de longs cous et de longs corps qu’on appelle Angaa en arabe. Ces animaux dévoreront une grande partie des morts et jetteront le reste dans les îles de la mer « Shan ». Pour nettoyer la terre, Allah enverra une abondante pluie qui tombera pendant quarante jours consécutifs cette pluie fouettera toute maison solide ou pas. Après cette pluie et par la bénédiction d’Allah les plantes pousseront abondamment jusqu’à ce qu’un kilo de légumes et le lait d’une vache ou d’une chèvre soient suffisants pour une famille. Tous les êtres seront heureux, les vivants désireront la mort. A cette époque, il y aura uniquement des fidèles sur la terre et tout le monde vivra dans la prière. Les bêtes féroces et les serpents seront inoffensifs. Les fourreaux des épées et les porte-flèches des Gog et Magogs seront utilisés comme du bois pour le feu de ces hommes. Cette période bénéfique durera sept années.

La mort de Issa (a) et le Khilafat de Zamzaam

Tout cela se déroulera durant le Khâlifat de Issa (a), celui ci vivra quarante ans sur terre, il se mariera, aura des enfants, puis il mourra et sera enterré près de la tombe du Prophète . Un homme nommé Zamzaam de la tribu du Qahtan, du Yémen, lui succèdera. Il sera juste et s’acquittera de la responsabilité du Khâlifat avec honnêteté. Après lui, règneront quelques rois. Le koufr, l’ignorance, les rites et coutumes étranges deviendront l’ordre du jour ; la connaissance de la religion diminuera. A cette époque, une maison à l’Est et une à l’Ouest seront ensevelies. Elles seront habitées par des êtres qui ne croiront pas au destin. A la même période, une fumée épaisse enveloppera la terre et étouffera les gens. Les musulmans seront seulement en rhumés, mais les infidèles et hypocrites perdront connaissance. Cette fumée persistera durant quarante jours, puis de nouveau le temps s’éclaircira.

Le lever du soleil à l’ouest

Puis dans le mois de Zilhadj, après l’époque du sacrifice, la nuit se prolongera, les voyageurs auront le cœur lourd, les enfants se réveilleront, le bétail cherchera leurs pâturages. Les gens demanderont pardon en pleurant de frayeur ; après quatre nuits le soleil se lèvera à l’Ouest comme s’il était atteint par une éclipse. A cet instant tous les habitants de la terre accepteront Allah l’Unique, mais leur pardon ne sera pas accepté, car la porte du Paradis sera fermée pour toujours. Ensuite le soleil se lèvera de nouveau à l’Est, sans aucun éclat, le lendemain, les gens feront des commentaires à ce sujet.

L’apparition du Dabbatoul Ard

La montagne, de Saffa qui se trouve à lest de la Kaaba sera fendue par un tremblement de terre. Un animal sortira de la fissure, il aura un visage extra-ordinaire. Avant même son apparition une publicité aura déjà été faite à son sujet par les habitants du Yémen et du Nadj. Il aura un visage humain, les pieds du chameau, le cou du cheval, une queue semblable à celle du bœuf, les reins comme le cerf et douze cornes. Il parlera dune voix claire, tiendra le bâton de Moussa (a) d’une main et l’anneau de Souleïman (a) de l’autre. Il parcourra les villes à une vitesse si extraordinaire qu’aucun homme ne pourra le suivre, ni quiconque lui échapper. Il imposera à chacun son signe. Si l’homme est un musulman, il lui marquera le front d’un trait avec la canne de Moussa (a) et le visage de l’homme s’illuminera. S’il s’agit d’un infidèle, il lui marquera d’un signe noir le nez et le cou avec l’anneau de Souleïman (a) et le visage de ce dernier se noircira. Ces signes seront si clairs qu’on pourra les distinguer sur les personnes assises autour d’une table. L’animal s’appellera Daabatoul-Ard. Il disparaîtra après avoir rempli sa tâche.

Le souffle du vent du sud

Après ces événements un vent soufflera du Nord qui causera des douleurs sous les bras aux gens de la foi et ils mourront suivant le degré de leur croyance. A l’approche du Quiyaamat, les animaux, les prières et même les lacets parleront. Lorsque les êtres possédant la foi auront quitté ce monde, viendra alors le règne de la terreur par les africains qui tyranniseront le monde entier. Ils démoliront la Kaaba. Le Hadj cessera alors, les êtres ne craindront plus Allah. Le respect perdra toute signification, l’adultère sera commis sans mesure, la tyrannie et la domination augmenteront. Les villages seront détruits, les villes seront réduites à l’état de villages. De temps à autres l’épidémie de la famine les atteindront. L’Amour d’Allah n’existera plus dans les cœurs, l’ignorance et la sauvagerie se développeront dans une telle mesure que personne ne prononcera plus le nom d’Allah. La Syrie à ce moment là, sera le meilleur endroit pour y habiter, la paix règnera et les habitants des autres pays y afflueront en masse, car, ils seront dégoûtés de leurs propres pays.

L’Apparition du feu au sud

Après un laps de temps, un feu éclatera au Nord, il poursuivra les gens qui, fatigués, à midi s’arrêteront. Le feu agira de même. Puis dans l’après midi, lorsque le soleil sera plus ardent, le feu de nouveau les poursuivra jusqu’au soir, puis s’arrêtera. Il en sera de même les jours suivants, jusqu’à ce que les gens atteignent la Syrie le feu disparaîtra ensuite. Ceux qui éprouveront alors la nostalgie de leur pays natal y retourneront mais la Syrie aura la plus grande population. Ce sera le dernier signe de l’approche du Quiyamat.
Le premier signe du Quiyaamat sera l’époque durant laquelle le monde sera submergé par le matérialisme et l’adultère.
Voici le commencement de la fin du monde : un vendredi, dixième jour du mois de Moharram (c’est à dire Achoura), les êtres se réveilleront normalement et vaqueront à leurs occupations habituelles.


Mawlana Ahmad Said Ingar

_________________
Les croyances en Islam sont considérées comme étant l’univers propre à Dieu qui relèvent du monde invisible ou occulte. Seuls les textes sacrés peuvent nous appréhender ce monde des croyances. On peut traduire ces versets coraniques :
«C’est Allah qui détient [le monde] Invisible (ghaybe) des cieux et de la terre, et c'est à Lui que revient l'ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. Il n’y a aucune inattention de la part de ton Seigneur à ce que vous faites. S.Houd(S11.123)
avatar
rayyan
Admin

Messages : 418
Points : 1262
Date d'inscription : 22/04/2010

http://bayane.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum