Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



FLASH ISLAM N°31

Aller en bas

FLASH ISLAM N°31

Message par rayyan le Sam 1 Mai - 12:53

S’INFORMER Bismihi soubhanahou ta’alah ET PRATIQUER
Juin 2008 Rajab 1428
FLASH ISLAM N°31


HADITH, PAROLES ET TRADITIONS DU PROPHETE MOUHAMMAD (SAW)

« Les croyants qui ont la foi la plus parfaite sont ceux qui ont les meilleurs manières. » (Abou Daoud)

CE QU’INVOQUE CELUI QUI A PEUR D’UN GROUPE DE GENS :

اَلَّلَهُمَّ اَكْفِنِيْهِمْ بِمَا شِئْتَ
Allahoummaq finiihim bimaa shi’ta

O Allah ! Défends-moi contre eux par ta volonté (Mouslim)

NOMS MUSULMANS :

FILLES :
--- Nourâne: les deux lumières.
--- Nouriyya: de nature lumineuse.
--- Noura : lumière.
GARCONS :
---‘Abdoussalâm: Le serviteur de la paix.
--- Manssour: Qui est assisté, et donc victorieux.
--- Yoûnouss: Nom du Prophète de Ninive. Vient de ouns : intimité (entre Dieu et l’homme). 10 ième sourate du Qour’ane.

POEME:
L’homme de Dieu est enivré sans vin,
L’homme de Dieu est rassasié sans pain,
L’homme de Dieu est éperdu, bouleversé,
L’homme de Dieu ne mange ni ne dort,
L’homme de Dieu est un roi sous son froc,
L’homme de Dieu est un trésor dans les ruines,
L’homme de Dieu n’est pas fait d’air et de terre,
L’homme de Dieu n’est pas fait de feu et d’eau,
L’homme de Dieu est un océan sans limite,
L’homme de Dieu fait pleuvoir des perles sans nuages,
L’homme de Dieu possède cent lunes et firmaments,
L’homme de Dieu possède cent soleils,
L’homme de Dieu est rendu sage par la vérité suprême,
L’homme de Dieu n’est pas redu savant par les livres,
L’homme de Dieu est au-delà de l’impiété et de la religion,
Pour l’homme de Dieu, juste et injuste sont semblables.
L’homme de Dieu, a chevauché hors du Non-être,
L’homme de Dieu est servi avec dignité,
L’homme de Dieu est caché Ô Shamsouddîne !
Va chercher l’homme de Dieu, toi, et trouves-le

Contribution de l’Islam à la science :

Thâbit Ibn Qourra Ibn Marwân al-Sâbi al-Harrâni
Né en 836 à Harran (Turquie actuelle). Comme son nom l’indique, il était un membre de la secte Sabéenne. Le grand mathématicien musulman Mouhammad Ibn Mousa Ibn Shâkir, impressionné par sa connaissance des langues et réalisant son potentiel pour une carrière scientifique, le choisit pour rejoindre un groupe de scientifiques à Bagdad et qui était patronné par les califes Abbasides. Il étudia ainsi sous l’égide des célèbres frères Mousa Banou. Dans cet environnement, Thabit contribua au développement de plusieurs branches de la science, notamment les mathématiques, l’astronomie et la mécanique, en plus de la traduction de nombreux travaux, du grec à l'arabe. Plus tard, il fut soutenu par le calife Abbasid Al-Mou'tadid. Après une longue carrière versée dans la science, Thabit décéda à Bagdad en l’an 901.
Ses contributions majeures sont dans les mathématiques et l'astronomie. Il prolongea le concept de la géométrie traditionnelle à l'algèbre géométrique et proposa plusieurs théories qui menèrent au développement de la géométrie non-euclidienne, la trigonométrie sphérique, le calcul intégral et les nombres réels. Il a critiqué de nombreux théorèmes des éléments d'Euclide et proposa des améliorations importantes. Il appliqua la terminologie arithmétique aux quantités géométriques, et étudia plusieurs aspects des sections coniques, notamment les paraboles et les ellipses. Une partie de ses calculs visait à déterminer les surfaces et les volumes de différents types de corps et constitue, en fait, les processus du calcul intégral, développé plus tard.
Dans l'astronomie il était un des premiers réformateurs des opinions de Ptolémée. Il analysa plusieurs problèmes liés aux mouvements du soleil et de la lune et a écrit plusieurs traités sur les cadrans solaires. Dans les domaines de la mécanique et de la physique, il peut être reconnu comme le fondateur de la statique. Il examina les conditions de l'équilibre des corps et des faisceaux.
En plus de la traduction d’un grand nombre de livres, il fonda une école de la traduction et dirigea la traduction de nombreux livres du grec à l'arabe. Parmi les écritures de Thabit, beaucoup d’œuvres ont survécues, alors que d’autres ont péris. La plupart des livres traient des mathématiques, d'astronomie et de médecine. Les livres sont écrits en arabe. Au moyen âge, certains de ses livres ont été traduits en latin par Gherard de Crémone. Plus récemment, bon nombre de ses livres a été traduit dans des langues européennes et édité.
Il développa le travail des frères Mousa Banou et plus tard son fils continua dans cette voie, ainsi que d’autres membres du groupe. Ses livres ainsi que ses traductions écrits au 9 ième siècle exerçèrent une influence positive sur la recherche scientifique par la suite.

«La richesse diminue quand on la dépense tandis que la science croit quand on la répand »
Transmettez Flash Islam à vos proches et à vos amis.

M. Louqman Ingar

_________________
Les croyances en Islam sont considérées comme étant l’univers propre à Dieu qui relèvent du monde invisible ou occulte. Seuls les textes sacrés peuvent nous appréhender ce monde des croyances. On peut traduire ces versets coraniques :
«C’est Allah qui détient [le monde] Invisible (ghaybe) des cieux et de la terre, et c'est à Lui que revient l'ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. Il n’y a aucune inattention de la part de ton Seigneur à ce que vous faites. S.Houd(S11.123)
avatar
rayyan
Admin

Messages : 418
Points : 1262
Date d'inscription : 22/04/2010

http://bayane.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum