Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



FLASH ISLAM N°22

Aller en bas

FLASH ISLAM N°22

Message par rayyan le Sam 1 Mai - 12:16

S’INFORMER Bismihi soubhanahou ta’alah ET PRATIQUER

Septembre 2007 Ramadhane 1428

FLASH ISLAM N°22


HADITH, PAROLES ET TRADITIONS DU PROPHETE MOUHAMMAD (SAW)

Selon Ibn Abbâss (RA), Le Prophète (SAW) était le plus généreux des hommes, et cela plus encore pendant le Ramadâne, lorsque Djibraïl venait le visiter. (Boukhâri)


DOU’A A LIRE PENDANT LE RAMADANE :


سُبْحَانَ اللهِ وَ بِحَمْدِهِ سُبْحَانَ اللهِ العَظِيْم


NOMS MUSULMANS :

FILLES :

--- Adîba : cultivée, lettrée, qui vit selon les adabs (convenances islamiques).
--- Arîba: habile, intelligent.
--- Hakîma: sage.

GARCONS :

--- Sajjâde: dont le cœur demeure en état de prosternation devant Dieu. Surnom donné à ‘Ali (RA), fils de Hassan (RA).
--- Fou âd : le cœur spirituel.
---Azhad: qui est très détaché de ce monde.

LA SALAH DE TARÂWÎH :

UNE SOUNNAH MOUAQQADAH :

Raçouloullah (SAW) a dit :

« Quiconque se met debout (en adoration) durant le mois de Ramadâne avec Îmân et recherchant le pardon, tous ses péchés (mineurs) passés sont pardonnés. » (Sahîh Mouslim)


La salah de tarâwih est une sounnah mouaqqadah pour les hommes et les femmes.

20 RAK’ATES :

Ibn Abbâss (RA) rapporte que durant le mois de Ramadâne, Raçouloullah  avait l’habitude d’accomplir 20 rak’ates (salah de tarâwih) et ensuite la salah de witr. (As-sounanoul Qoubrah de Baïhaqui- 2/496)

Saïd bin Yazid (RA) affirme que durant l’époque de ‘Oumar (RA), les gens avaient l’habitude de faire 20 rak’ates de tarâwih. La même chose est rapportée de Yazid bin Roummâne. (Ibid)

‘Abdoul ‘Azîz bin Râfi’ (RA) mentionne qu’Oubey bin Q’ab (RA) avait l’habitude d’accomplir 20 rak’ates pour les gens et ensuite 3 rak’ates de witr. (Âthârous sounane p. 253)

‘Obay bin Qa’b (RA) rapporte que ‘Oumar (RA) lui demanda de diriger la salah. Ensuite Il dit : « Accomplis 20 raka’ates pour les gens. » (Âthârous sounane p. 255)

‘Abdoullah Ibn Mas’oud (RA) avait également l’habitude d’accomplir 20 rak’ates. (Touhfatoul Ahwazi 1/75)

‘Ali  faisait 20 rak’ates à l’époque de Outhmân (RA) (Sounan Baïhaqui). ‘Ali (RA) appela les Qourrâ (experts dans la récitation du Qour’âne) et les ordonna d’accomplir 20 raka’ates pour les gens et ‘Ali (RA) faisait lui-même le witr. (Ibid)

A Makkah Moukarramah, la pratique générale était 20 raka’ates de salah de tarâwih durant la période ‘Atâ. Son décès était l’année114 H. (Mousannaf ibn abi Shaïbah 2/393)

Similairement, Ibn Abi Moulaïkah (RA) faisait 20 rak’ate de tarâwih dans le Ramadâne.
Hassan (RA) rapporte qu’Oumar (RA) rassemblait les gens dérrière ‘Obay bin Qa’b (RA) et faisait 20 raka’ates avec eux. (Sounane Abou Daoud 1/202)

Ibn Taymiyyah (ra) écrit dans son Majmou’ Fatâwa (22/234) : « Cette action (çàd 20 raka’ates de tarâwih) de ‘Omar est sounnah et nous avons été ordonné par Raçouloullah (RA) de s’attacher fermement à la sounnah et aux Khoulafas guidés. »
Shaikh ‘Atiyyah Mouhammad Sâlim, qui est juge à la cour suprême de Madinah Mounawwarah et orateur et enseignant à la Masdjidoun nabawi a écrit un livre intitulé ‘At tarâwihou aqthara min alfi’âmin fî masdjidoun nabawi, dans lequel il relate l’histoire du tarâwih durant plus de mille ans dans la Masdjidoun nabawi, depuis l’époque de Raçouloullah (SAW) jusqu’en 1390 H (çàd presque 14 siècles). Il affirme que pendant cette longue période, la salah de tarâwih n’était jamais moins de 20 dans la Masdjidoun nabawi. La pratique et la norme était 20 raka’ates ou plus (jamais moins). Après avoir relaté les faits historiques jusqu’à la p.151 de son livre, Sheikh ‘Atiyyah interroge le lecteur : « Durant cette période était-ce 8 raka’ates la limite maximale ou était-ce moins de 20 raka’ates ?! Pendant 1400 ans, la salah de tarâwîh était entre 20 et 40 raka’ates. Aucune personne qui possédait le Imâne n’a jamais déclaré qu’accomplir plus de 8 raka’ates n’était pas permis. »

«La richesse diminue quand on la dépense tandis que la science croit quand on la répand »
Transmettez Flash Islam à vos proches et à vos amis.

Mft L.A.S. I.

_________________
Les croyances en Islam sont considérées comme étant l’univers propre à Dieu qui relèvent du monde invisible ou occulte. Seuls les textes sacrés peuvent nous appréhender ce monde des croyances. On peut traduire ces versets coraniques :
«C’est Allah qui détient [le monde] Invisible (ghaybe) des cieux et de la terre, et c'est à Lui que revient l'ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. Il n’y a aucune inattention de la part de ton Seigneur à ce que vous faites. S.Houd(S11.123)
avatar
rayyan
Admin

Messages : 418
Points : 1262
Date d'inscription : 22/04/2010

http://bayane.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum