Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



Flash Islam N° 11

Aller en bas

Flash Islam N° 11

Message par rayyan le Ven 30 Avr - 22:37

S’INFORMER Bismihi soubhanahou wata’alah ET PRATIQUER

Mai 2007 Rabious-Sâni 1428

FLASH ISLAM N°11

HADITH, PAROLES ET TRADITIONS DE MOUHAMMAD (saw)

Notre Bien Aimé Prophète (saw) rapporta en ce sens :
« Celui qui a porté préjudice à son frère (en islam), soit quant à sa réputation, soit en tout autre chose, doit se le faire pardonner aujourd'hui, avant (l’Heure) où il n’y aura ni dinâr, ni dirham, (sinon) s'il y a à son actif quelques actions vertueuses, on en soustraira la valeur de sa mauvaise action, et, s'il n'y a pas de bonnes œuvres à son actif, on soustraira son équivalent des péchés de la victime pour être porté à son (propre) passif ».
[Rapporté Boukhâri]

DOU’A LORS DU TINTEMENT DES OREILLES :

Le Prophète (saw) a dit : « lorsque l’oreille de l'un d'entre vous siffle, qu'il me mentionne, prie sur moi (lire le douroud) et dise :

َذكَرَاللهُ مَنْ ذَكَرَنِي بِخَيْرٍِ

Zakarallâhou man zakaraniy bi khaïr.

« Qu’ Allah mentionne celui qui me mentionne par le bien ». (Rapporté par Al-Hâkim)

NOMS MUSULMANS :

GARCONS : --- Zaky : pur, vertueux, juste, intègre.
--- Oumar: beau-père et deuxième calife du Prophète. Son nom vient de ‘umr (vie)
--- Mounîb : qui se repent et revient à Allah.

FILLES : --- Mounîbah : qui se repent et revient à Allah.
--- Moubîna : Claire, évidente.
--- Châhida : témoin de la vérité.


NOS CROYANCES FONDAMENTALES:

L'homme qui agit à l'encontre de la charia, ne peut être l’ami d'Allah. S'il arrive à un tel homme d'accomplir des choses extraordinaires, cela relève de la sorcellerie, du talent individuel ou d'une pratique satanique. On ne doit pas en faire un cas. (Behesti Zewar).

ASTUCE :

Pour éloigner les fourmis mettez un morceau de citron sur leur passage. L’autre morceau peut servir à enlever les mauvaises odeurs du réfrigérateur.
LE PANIER DE CHARBON:

Pourquoi lisons-nous le Qour’ane, même si nous ne comprenons pas un seul mot d’arabe???
Lisez cette belle histoire.

Un vieux Musulman habitait une ferme dans les montagnes du Kentucky avec son petit-fils. Chaque matin le Grand-père s’asseyait à la table de la cuisine pour lire son Qour’ane. Son petit-fils voulait être juste comme lui et essayait de l'imiter de toutes les façons qu’il le pouvait.

Un jour le petit-fils demanda : « Pépé ! J'essaie de lire le Qour’ane juste comme vous mais je ne le comprends pas, et ce que je comprends je l'oublie aussitôt que je ferme le Qour’ane. A quoi ça sert de le lire ? »

Le Grand-père s’arrêta silencieusement de mettre du charbon dans le four et répondit :
« Prend ce panier de charbon et amène moi un panier d'eau de la rivière ».

Le garçon fit comme il lui a été dit, mais toute l'eau coula avant qu'il ne soit retourné à la maison. Le grand-père rit et dit : «Tu devras aller un peu plus vite la prochaine fois, » et il le renvoya à la rivière avec le panier pour ressayer de ramener de l’eau dans le panier. Cette fois le garçon couru plus rapidement, mais une fois encore le panier était vide avant qu'il n’atteigne la maison. Hors d'haleine, il dit à son grand-père que c’est impossible de porter de l'eau dans un panier et il alla chercher un seau.

Le vieil homme lui dit, « je ne veux pas un seau d'eau ; je veux un panier d'eau. Tu ne vas pas assez vite » et il sortit pour regarder le garçon essayer encore une fois.

A ce moment, le garçon su que c'était impossible, mais il voulait montrer à son grand-père qui même s'il courrait aussi vite qu'il le pouvait, l'eau s’écoulera avant qu'il ne soit retourné à la maison.

Le garçon plongea le panier dans la rivière et couru très vite, mais quand il atteignit son grand-père le panier était encore vide. Essoufflé, il dit, « Tu vois Pépé, c'est inutile ! »

« Donc, tu penses que c'est inutile ! » Le vieil homme dit : « Regarde le panier ».

Le garçon regarda le panier et pour la première fois il se rendit compte que le panier était différent. Il s’est transformé d'un vieux panier de charbon sale en un panier propre, à l’intérieure comme à l’extérieure.

« Mon fils, c’est ce qui se passe quand tu lis le Qour’ane. Tu ne peux pas comprendre ou tout te rappeler, mais quand tu le lis, tu changes ton intérieure et ton extérieure. C’est le travail d'Allah dans notre vie ».
Mft Louqman A.S. I.
«La richesse diminue quand on la dépense tandis que la science croit quand on la répand »
Transmettez Flash Islam à vos proches et à vos amis.

Pour recevoir gratuitement Flash Islam, contactez-nous à: ingar.ataoullah@wanadoo.fr

_________________
Les croyances en Islam sont considérées comme étant l’univers propre à Dieu qui relèvent du monde invisible ou occulte. Seuls les textes sacrés peuvent nous appréhender ce monde des croyances. On peut traduire ces versets coraniques :
«C’est Allah qui détient [le monde] Invisible (ghaybe) des cieux et de la terre, et c'est à Lui que revient l'ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. Il n’y a aucune inattention de la part de ton Seigneur à ce que vous faites. S.Houd(S11.123)
avatar
rayyan
Admin

Messages : 418
Points : 1262
Date d'inscription : 22/04/2010

http://bayane.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum