Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland



La pureté en Islam : le ghousl : le bain rituel (troisième partie)

Aller en bas

La pureté en Islam : le ghousl : le bain rituel (troisième partie)

Message par rayyan le Sam 1 Mai - 18:57

salam walaykum wa rahmatuAllah wa barakatuhou, La pureté en Islam : le ghousl : le bain rituel (troisième partie)


La pureté en Islam : le ghousl : le bain rituel (troisième partie)

باب الغسل
Le ghousl : le bain rituel

Statut du ghousl :

Le ghousl est moustahab (conseillé) :

* Avant d’entrée dans les villes sacrées de Makkah et Madinah.
* Pour celui (et celle) qui se convertit à l’Islam alors qu’il (elle) ne se trouve pas en état d’impureté majeure.
* Pour le garçon ou la fille qui atteint l’âge de 15 ans, sans voir apparaître les signes du bouloûgh (l’âge de la responsabilité).
* Après avoir donné le bain au mayitte (défunt).
* Le ghousl est sounnah (recommandé) :
L* e jour du vendredi (Djoum’ah) pour les personnes sur lesquelles la salah de Djoum’ah est obligatoire (waadjib).
* Le jour des deux Ide pour les personnes sur lesquelles la salah de Ide est (obligatoire (waadjib).
* Pour se mettre en état de Ihrâm, pour le Hadj ou la Oumrah.
* Le jour de Arafah pour ceux qui accomplissent le Hadj.

Le ghousl est waadjib (nécessaire) :

* Pour une personne décédée, avant de l’enterrer,
* Pour une personne qui s’est convertie à l’Islam alors qu’elle était en état d’impureté majeure.

Le ghousl est fardh (obligatoire) :

* Pour se purifier de l’état d’impureté majeure (djanâbah),
* Pour se purifier à la fin des menstrues (haydh),
* Pour se purifier à la fin des lochies (nifâs).

Règles dérivées –djouz iyaates- :

Le ghousl est fardh (obligatoire) pour se purifier du djanâbah (de l’état d’'impureté majeure), faisant suite :
à un rapport intime,
à l’écoulement du sperme (appelé fluide vaginale chez la femme) en état d’éveil -lorsqu’il est précédé d’un orgasme- ou au cours du sommeil.

Maslah 1.1 : Tout rapport sexuel impliquant la pénétration (complète ou partielle, avec ou sans préservatif) de l'organe génital de l'homme dans celui de la femme entraîne l'état d'impureté majeure. Le ghousl devient donc obligatoire sur tous les deux (l'homme et la femme), qu'il y ait émission de sperme (maniy) ou non.

Maslah 1.2 : La pénétration anale également entraîne l'état d'impureté majeure.
Note : La pénétration anale est strictement interdite par l'ensemble des Oulamah.

Maslah 1.3 : Si au cours des préliminaires, le mari (ou la femme elle-même) fait entrer son doigt ou un objet quelconque dans le vagin de la femme (pour lui donner du plaisir et mener vers l'excitation), alors le ghousl sera annulé.
Par contre faire un toucher pour une tout autre raison n'entraîne pas l'annulation du ghousl tant qu'il n'y a pas d'orgasme.

Maslah 2.1 : L’écoulement du sperme (appelé fluide vaginale chez la femme) en état d’éveil lors d’un orgasme rend obligatoire le ghousl.

Maslah 2.2 : L’écoulement du sperme (appelé fluide vaginale chez la femme) en état d’éveil suite à un choc, un coup, en raison du froid ou après avoir soulevé quelque chose de lourd ne rend pas le ghousl obligatoire.

Maslah 2.3 : Si le sperme (maniy) est émis suite à un orgasme mais il ne sort pas immédiatement du corps (pour une raison quelconque); ce n'est que par la suite qu'il s'écoule à l'extérieur (lorsque la personne concernée n'est plus en état d'excitation), dans ce cas le ghousl sera quand même obligatoire.

En considérant le principe énoncé, on déduira les règles suivantes :
Si une personne prend son bain rituel rapidement, avant que ne sorte complètement le maniy émis lors de l'orgasme, et qu'après le ghousl, elle constate un nouvelle écoulement de maniy, il lui sera nécessaire de refaire son ghousl, étant donné que ce qui sort après le bain n'est que le reste de sperme émis lors de l'orgasme.
Par contre, si elle a pris son bain après avoir uriné ou dormi ou marché un peu, et qu'après son ghousl, il y a du maniy qui s'écoule à nouveau, dans ce cas, il ne lui sera pas nécessaire de renouveler le bain étant donné que le fluide qui sort la seconde fois est considéré comme n'ayant pas été émis au moment de l'orgasme.

Note : Ceci n'est pas à confondre avec le cas d'une femme qui prend un bain obligatoire après un rapport avec son mari. Après le bain, elle s’aperçoit de l’écoulement d’un reste du sperme de son mari provenant de son vagin, dans ce cas le ghousl reste valable. Il lui suffira de laver les impuretés de son corps et sur les éventuels vêtements souillés. Par contre le woudhou sera annulé.

Maslah 2.4 : Le ghousl devient également obligatoire lorsqu'il y a écoulement du sperme (ou fluide vaginal chez la femme) lors d'un rêve érotique.

Le schéma ci-dessous expliquera les différents cas qui peuvent se présenter à une personne : Les cas qui peuvent se présenter sont les suivants :

A- On se rappelle avoir fais un rêve mais aucune trace n’est apparente sur le corps ou sur les vêtements.
B- Présence d’une trace mais l'on ne se rappelle d’aucun rêve.

* Le liquide observé peut-être de deux sortes :
* Le mani (sperme) qui est blanc et épais.
* Le mazi (liquide pré-coïtal) qui est transparent et plus fluide.

Les règles des différentes possibilités sont expliquées à l’aide du schéma ci-dessous :

Maslah 2.5 : Si quelqu'un fait un rêve dans lequel il ressent du plaisir allant même jusqu’à la jouissance. Mais juste avant l’éjaculation, il se réveille et empêche l’écoulement du sperme en serrant son organe génital. Puis plus tard, il constate que le sperme sort lorsque j’urine. Dans ce cas le ghousl sera obligatoire.

Néanmoins, si un tel cas ce présente dans une situation où faire le ghousl est difficile (par exemple en voyage : en avion ou en train ou encore si une personne se trouve chez un étranger et qu’elle éprouve de la gène à faire le ghousl) alors le ghousl ne sera pas obligatoire. Dans cet état, en faisant seulement le woudhou la personne pourra faire la salah ou tout autre acte d’adoration.

Les farâ-idh (choses qui sont obligatoires) du ghousl :

Règles générales :

Il y a trois choses obligatoires (fardh) dans le ghousl :
Laver tous le corps en entier de sorte qu’aucun cheveux ni poils ne reste sec.
Faire le gargarisme de la bouche en sorte qu’aucune partie de la bouche ne reste sèche.
Laver les narines à fond (jusqu’à l’os tendre).

Règles dérivées –djouz iyaates- :

Masla 1 : Si un duvet ou un cheveu reste sec, le ghousl ne sera pas valable.

De même si on oublie de faire le gargarisme de la bouche ou de laver les narines, le ghousl n'est pas valable.

Masla 2 : Si, après avoir fait le ghousl, on découvre qu'une partie du corps n'a pas été mouillée, il n'est pas nécessaire de faire à nouveau le ghousl, il suffit de laver l'endroit. Mais il ne faut pas seulement passer la main dessus, il faut verser de l'eau.

De même si on n'avait pas fait le gargarisme de la bouche ou on n'a pas lavé les narines, on peut le faire après, il n'est pas nécessaire de refaire le ghousl.

Masla 3 : Si la femme n'a pas les cheveux tressés, il lui est obligatoire de laver l'intégralité de la chevelure, c'est-à-dire les cheveux défaits et flottants, mais également de faire parvenir l'eau jusqu'à la racine des cheveux.

Si la femme a les cheveux tressés, il ne lui est pas nécessaire de défaire les tresses à condition que l'eau parvienne jusqu'à la racine. Cependant, si l'eau ne parvient pas jusqu'à la racine parce qu'ils sont recouverts d'une couche étanche (henné…), ou parce qu'ils sont solidement tressés, il faudra défaire les tresses.

L'homme lui doit obligatoirement laver l'intégralité de sa chevelure, même s'il a les cheveux tressés. Si l'eau n'atteint pas toute la chevelure, il doit défaire les tresses.

_________________
Les croyances en Islam sont considérées comme étant l’univers propre à Dieu qui relèvent du monde invisible ou occulte. Seuls les textes sacrés peuvent nous appréhender ce monde des croyances. On peut traduire ces versets coraniques :
«C’est Allah qui détient [le monde] Invisible (ghaybe) des cieux et de la terre, et c'est à Lui que revient l'ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. Il n’y a aucune inattention de la part de ton Seigneur à ce que vous faites. S.Houd(S11.123)
avatar
rayyan
Admin

Messages : 418
Points : 1262
Date d'inscription : 22/04/2010

http://bayane.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum